Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présensation

  • : InZurractions
  • InZurractions
  • : Philosophie,vidéos, textes, Deleuze, Guattari, Freud, Lacan, Marx, Debord, Foucault, ,Spinoza, Leibniz, Derrida, agamben, Zizek, Latour, Stengers, Nathan, Malabou, Neyrat, Badiou, Rosset, Negri, Sloterdijk, Stiegler, Bergson, Bateson,révolution, communisme, écologie, éthologie, affects, gauche, lignes de fuite, déterritorialisation, pratiques, transversalité, schizo,Terre,Monde...
  • Contact

Modulactions

Philosophie,vidéos, textes, Deleuze, Guattari, Freud, Lacan, Marx, Debord, Foucault, ,Spinoza, Leibniz, Derrida, Agamben, Zizek, Latour, Stengers, Nathan, Malabou, Neyrat, Badiou, Rosset, White, Negri, Sloterdijk, Stiegler, Bergson, Bateson,révolution, cata-strophe, communisme, écologie, éthologie, forces, fidélité, ouvert, moléculaire, transindividuation, affects, gauche, hypomnemata, événement, lignes de fuite, anamnèse, déterritorialisation, pratiques, transversalité, schizo, Terre...

Reperches

Pensées par slogan...

Comment s'en sortir sans sortir?
sculpter l'air de l'ère délétère
en aucun cas la catastrophe n'épuise le sens du possible: cata-strophè...
le jeu est toujours un je avec le feu...métallurgie intensive
lucidité;ludicité
donner consistance au chaos
sans rien perdre de l'infini dans lequel la pensée plonge
dans ces phantômes pré-individuels
ma faim qui d'aucun fruits ici ne se régale
trouve en leur docte manque une saveur égale
devenir armé pour une polémologie de la hantise
par et dans une organologie pluriverselle
comment se dé-couvre par trans-formation
la clâmeur par ex-clamation de notre prothéticité
à la pointe de notre ignorance
palabres du poisson-volant
pour s'aimer-veiller
en z mineurs

 

 

Strates Temporelles

27 mai 2013 1 27 /05 /mai /2013 07:20

 

 

 


Je voudrais revenir sur les vols d’étourneaux. Vous avez tous observé cela, à la bonne saison, ces extraordinaires figures, balais, que forment les étourneaux. Ils forment des filets, des structures en filets, liquides, qui se déplacent, et qui sont des objets mathématiques absolument sublimes. On a toujours eu beaucoup de mal à comprendre comment ils faisaient : pour ne pas se quitter, s’éparpiller, et comment ils faisaient pour ne pas non plus s’agglutiner.
Il est apparu, contrairement à ce que l’on pense, que cette structure n’est possible que s’il n’y a pas de chef, s’il n’y a pas de leader, d’une part. Et cette structure n’est possible, aussi, que parce que les liaisons sont peu nombreuses, c’est-à-dire que chaque étourneau, donc chaque point du filet d’étourneaux, est lié à peu près à sept ou huit autres étourneaux, dans un lien qui est constamment modifiable – c’est-à-dire que ce n’est pas les sept ou huit même. C’est comme ça tout le temps, et c’est ce ‘‘comme ça tout le temps’’ qui structure la tenue du filet. Or, ce qui m’intéresse là-dedans comme image, c’est qu’on ne peut pas parler d’égalité des étourneaux entre eux, mais on peut parler d’une structure politique, si l’on peut dire, en tous cas spatiale, qui les tient ensemble comme séparé.
Cette structure qui tient les hommes ensemble comme séparé, c’est peut-être ce que vainement, depuis qu’il y a des hommes, nous cherchons. Il y aurait à creuser d’avantage du côté de voir comment l’espacement n’est possible comme espacement, que parce qu’il espace des distincts, et non pas des semblables. Dans le discours de l’égalité, dans le discours des semblables, dans le discours des égaux, il y a la déposition d’une pensée toujours séparatrice et toujours hiérarchique, ou du moins, d’une pensée qui n’est pas capable, qui n’a pas su séparer la séparation de la hiérarchisation. Et c’est d’autant plus pénible et tracassant, que dès lors qu’il y a représentation, au sens politique, il y a forcément quelque chose de cela de cette non séparation entre la séparation et la hiérarchisation qui se pointe et qui revient.

(Paroles de Jean-Christophe Bailly exprimées lors des Samedis du livre du Collège International de Philosophie, ayant pour thème : « L’homme sans. Politiques de la finitude de Martin Crowley », réunion tenue sous la responsabilité de Gisèle Berkman (avec Jean-Christophe Bailly, Gisèle Berkman, Martin Crowley et Jean-Luc Nancy), enregistré le 20 mars 2010, et diffusée sur le site de France Culture :
http://www.franceculture.com/culture-ac-les-samedis-du-livre-l-homme-sans-politiques-de-la-finitude-de-martin-crowley.html )

Repost 0
18 mai 2013 6 18 /05 /mai /2013 07:54
Repost 0
Published by Ruz - dans Fragments
commenter cet article
16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 11:33

 


Repost 0
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 17:28

 

Jean Paré a traduit trois livres de Marshall McLuhan : La galaxie Gutenberg en 1967, Pour comprendre les médias l'année suivante et Counterblast en 1971. Jean Paré a aussi réalisé deux longues entrevues avec l'auteur, en plus des conversations qu'ils ont eues au cours du travail de traduction. Il livre un portrait personnel, original, de celui qui a révolutionné notre conception de la culture. Le tout a commencé en 1966 quand Jean Paré animait Présent à la radio de Radio-Canada. Son collègue Gilles Marcotte lui a appris que Claude Hurtubise, président de HMH, cherchait un traducteur. Il a ainsi livré la version française de The Gutenberg galaxy. Le langage de McLuhan étant particulier, Jean Paré s'en est quelques fois remis à l 'auteur pour être certain de bien l'interpréter, mais s'est aussi attelé à la tâche de lire les divers penseurs dont McLuhan s'inspirait. Cela a d'ailleurs été un des plaisirs du traducteur que de se pencher sur les écrits de ces penseurs.
Conversations avec McLuhan est paru le 19 octobre 2010 aux Éditions du Boréal.
Repost 0
Published by Ruz - dans Entre-tiens
commenter cet article
13 avril 2013 6 13 /04 /avril /2013 06:30

 

Repost 0
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 08:45

 

http://www.annamedia.org/#!echappe-belle/cocm

Repost 0
Published by Ruz - dans Entre-tiens
commenter cet article
6 avril 2013 6 06 /04 /avril /2013 08:06
Repost 0
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 08:34

 

 

Dominiq Jenvrey s'entretient avec Bruno Latour sur le culte moderne des dieux faitiches. Ovnis et extraterrestres, aliens et aliénation, obsession ufologique et images acheiropoïètes sont au programme de cette vidéo à la fois drôle, sérieuse et sidérale.

 

Courtesy Sciences Po. | médialab
Vidéo de Alessandro Mercuri & Haijun Park
ParisLike n°1__2011
Repost 0
30 mars 2013 6 30 /03 /mars /2013 07:35

 

Repost 0
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 12:26

 

 

Ce documentaire de 20 minutes, signé  Keny Arkana, a été réalisé avec les habitants de Noailles, un quartier du centre-ville de Marseille transformé par le projet Euromed.  Alors que Marseille se métamorphose, Keny Arkana « a voulu donner la parole aux acteurs concrets de la ville, ceux que l'on entend que trop rarement... », estimant que l'opération Marseille, capitale de la culture européenne 2013 était un « exemple flagrant de l'instrumentalisation de la culture à des fins politiques, sociales et économiques ; autrement dit, la culture dominante est utilisée pour redessiner une ville à l'image des promoteurs et au mépris de ses habitants qui se voient expulsés peu à peu... ».

Repost 0