Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présensation

  • : InZurractions
  • InZurractions
  • : Philosophie,vidéos, textes, Deleuze, Guattari, Freud, Lacan, Marx, Debord, Foucault, ,Spinoza, Leibniz, Derrida, agamben, Zizek, Latour, Stengers, Nathan, Malabou, Neyrat, Badiou, Rosset, Negri, Sloterdijk, Stiegler, Bergson, Bateson,révolution, communisme, écologie, éthologie, affects, gauche, lignes de fuite, déterritorialisation, pratiques, transversalité, schizo,Terre,Monde...
  • Contact

Modulactions

Philosophie,vidéos, textes, Deleuze, Guattari, Freud, Lacan, Marx, Debord, Foucault, ,Spinoza, Leibniz, Derrida, Agamben, Zizek, Latour, Stengers, Nathan, Malabou, Neyrat, Badiou, Rosset, White, Negri, Sloterdijk, Stiegler, Bergson, Bateson,révolution, cata-strophe, communisme, écologie, éthologie, forces, fidélité, ouvert, moléculaire, transindividuation, affects, gauche, hypomnemata, événement, lignes de fuite, anamnèse, déterritorialisation, pratiques, transversalité, schizo, Terre...

Reperches

Pensées par slogan...

Comment s'en sortir sans sortir?
sculpter l'air de l'ère délétère
en aucun cas la catastrophe n'épuise le sens du possible: cata-strophè...
le jeu est toujours un je avec le feu...métallurgie intensive
lucidité;ludicité
donner consistance au chaos
sans rien perdre de l'infini dans lequel la pensée plonge
dans ces phantômes pré-individuels
ma faim qui d'aucun fruits ici ne se régale
trouve en leur docte manque une saveur égale
devenir armé pour une polémologie de la hantise
par et dans une organologie pluriverselle
comment se dé-couvre par trans-formation
la clâmeur par ex-clamation de notre prothéticité
à la pointe de notre ignorance
palabres du poisson-volant
pour s'aimer-veiller
en z mineurs

 

 

Strates Temporelles

8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 05:29

 

 

Les extraits sonores sont issus de :
- "La dialectique peut-elle casser des briques" un film se rattachant au mouvement situationniste initié entre autres par Guy Debord (1973).
- "Il était une fois la révolution" un film italien de Sergio Leone sorti en 1971.
- "Fight club" un film américain de David Fincher, sorti en 1999.
- "Ah ! si j'étais riche" un film français, réalisé par Michel Munz 2002

Repost 0
3 octobre 2013 4 03 /10 /octobre /2013 08:57

 

Repost 0
15 septembre 2013 7 15 /09 /septembre /2013 09:12
Repost 0
27 mai 2013 1 27 /05 /mai /2013 07:20

 

 

 


Je voudrais revenir sur les vols d’étourneaux. Vous avez tous observé cela, à la bonne saison, ces extraordinaires figures, balais, que forment les étourneaux. Ils forment des filets, des structures en filets, liquides, qui se déplacent, et qui sont des objets mathématiques absolument sublimes. On a toujours eu beaucoup de mal à comprendre comment ils faisaient : pour ne pas se quitter, s’éparpiller, et comment ils faisaient pour ne pas non plus s’agglutiner.
Il est apparu, contrairement à ce que l’on pense, que cette structure n’est possible que s’il n’y a pas de chef, s’il n’y a pas de leader, d’une part. Et cette structure n’est possible, aussi, que parce que les liaisons sont peu nombreuses, c’est-à-dire que chaque étourneau, donc chaque point du filet d’étourneaux, est lié à peu près à sept ou huit autres étourneaux, dans un lien qui est constamment modifiable – c’est-à-dire que ce n’est pas les sept ou huit même. C’est comme ça tout le temps, et c’est ce ‘‘comme ça tout le temps’’ qui structure la tenue du filet. Or, ce qui m’intéresse là-dedans comme image, c’est qu’on ne peut pas parler d’égalité des étourneaux entre eux, mais on peut parler d’une structure politique, si l’on peut dire, en tous cas spatiale, qui les tient ensemble comme séparé.
Cette structure qui tient les hommes ensemble comme séparé, c’est peut-être ce que vainement, depuis qu’il y a des hommes, nous cherchons. Il y aurait à creuser d’avantage du côté de voir comment l’espacement n’est possible comme espacement, que parce qu’il espace des distincts, et non pas des semblables. Dans le discours de l’égalité, dans le discours des semblables, dans le discours des égaux, il y a la déposition d’une pensée toujours séparatrice et toujours hiérarchique, ou du moins, d’une pensée qui n’est pas capable, qui n’a pas su séparer la séparation de la hiérarchisation. Et c’est d’autant plus pénible et tracassant, que dès lors qu’il y a représentation, au sens politique, il y a forcément quelque chose de cela de cette non séparation entre la séparation et la hiérarchisation qui se pointe et qui revient.

(Paroles de Jean-Christophe Bailly exprimées lors des Samedis du livre du Collège International de Philosophie, ayant pour thème : « L’homme sans. Politiques de la finitude de Martin Crowley », réunion tenue sous la responsabilité de Gisèle Berkman (avec Jean-Christophe Bailly, Gisèle Berkman, Martin Crowley et Jean-Luc Nancy), enregistré le 20 mars 2010, et diffusée sur le site de France Culture :
http://www.franceculture.com/culture-ac-les-samedis-du-livre-l-homme-sans-politiques-de-la-finitude-de-martin-crowley.html )

Repost 0
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 12:26

 

 

Ce documentaire de 20 minutes, signé  Keny Arkana, a été réalisé avec les habitants de Noailles, un quartier du centre-ville de Marseille transformé par le projet Euromed.  Alors que Marseille se métamorphose, Keny Arkana « a voulu donner la parole aux acteurs concrets de la ville, ceux que l'on entend que trop rarement... », estimant que l'opération Marseille, capitale de la culture européenne 2013 était un « exemple flagrant de l'instrumentalisation de la culture à des fins politiques, sociales et économiques ; autrement dit, la culture dominante est utilisée pour redessiner une ville à l'image des promoteurs et au mépris de ses habitants qui se voient expulsés peu à peu... ».

Repost 0
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 08:03

 

Repost 0
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 17:51

Francisco Algarin Navarro, Forêt de sommeil, [Dream Forest] [Bosque de sueño], 2011, 33'

Un petit film de Francisco Algarín Navarro réalisé à la suite de son visionnage de Low Life, de Nicolas Klotz et Elisabeth Perceval, à partir d’extraits de Low Life, Les Amants réguliers et La Frontière de l´aube (Philippe Garrel), Umiliati! (Jean-Marie Straub & Danièle Huillet), La Jetée (Chris Marker), Notre musique (Jean-Luc Godard), Primitive et Uncle Boonmee Who Can Recall His Past Lives (Apichatpong Weerasethakul), Zemlya (Alexandr Dovjenko), Young Mr. Lincoln (John Ford), Le Téstament d´Orphée (Jean Cocteau), De la guerre (Bertrand Bonello) et L´Argent et Le Diable probablement (Robert Bresson)

 

 

 

http://lowlifefilm.com/foret.php

Repost 0
3 janvier 2013 4 03 /01 /janvier /2013 08:10

 


Repost 0
30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 17:39

 

Repost 0
30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 17:37

 

Repost 0