Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présensation

  • : InZurractions
  • InZurractions
  • : Philosophie,vidéos, textes, Deleuze, Guattari, Freud, Lacan, Marx, Debord, Foucault, ,Spinoza, Leibniz, Derrida, agamben, Zizek, Latour, Stengers, Nathan, Malabou, Neyrat, Badiou, Rosset, Negri, Sloterdijk, Stiegler, Bergson, Bateson,révolution, communisme, écologie, éthologie, affects, gauche, lignes de fuite, déterritorialisation, pratiques, transversalité, schizo,Terre,Monde...
  • Contact

Modulactions

Philosophie,vidéos, textes, Deleuze, Guattari, Freud, Lacan, Marx, Debord, Foucault, ,Spinoza, Leibniz, Derrida, Agamben, Zizek, Latour, Stengers, Nathan, Malabou, Neyrat, Badiou, Rosset, White, Negri, Sloterdijk, Stiegler, Bergson, Bateson,révolution, cata-strophe, communisme, écologie, éthologie, forces, fidélité, ouvert, moléculaire, transindividuation, affects, gauche, hypomnemata, événement, lignes de fuite, anamnèse, déterritorialisation, pratiques, transversalité, schizo, Terre...

Reperches

Pensées par slogan...

Comment s'en sortir sans sortir?
sculpter l'air de l'ère délétère
en aucun cas la catastrophe n'épuise le sens du possible: cata-strophè...
le jeu est toujours un je avec le feu...métallurgie intensive
lucidité;ludicité
donner consistance au chaos
sans rien perdre de l'infini dans lequel la pensée plonge
dans ces phantômes pré-individuels
ma faim qui d'aucun fruits ici ne se régale
trouve en leur docte manque une saveur égale
devenir armé pour une polémologie de la hantise
par et dans une organologie pluriverselle
comment se dé-couvre par trans-formation
la clâmeur par ex-clamation de notre prothéticité
à la pointe de notre ignorance
palabres du poisson-volant
pour s'aimer-veiller
en z mineurs

 

 

Strates Temporelles

29 juin 2013 6 29 /06 /juin /2013 11:18

 

 

Les Gnawa, descendants d'esclaves de l'Afrique de l'Ouest, ont conservé leur rituel musical et thérapeutique. Un cérémonial filmé de bout en bout, depuis sa préparation (achat des animaux sacrificiels) jusqu'au lever du jour le lendemain, avec Mahmoud Gania, l'un des plus grands maîtres du Maroc, et sa femme Malika, voyante thérapeute. Réalisateur de nombreux films sur le jazz, Frank Cassenti a grandi au Maroc au son de cette musique et propose ici une émouvante initiation à sa splendeur. "Enfant, dès que j'entendais les voix de ces géants noirs, les tambours, le Gembri et les danses, je restais subjugué par cette manifestation du fantastique, raconte-t-il. Je savais qu'un jour, je serais amené à être confronté avec ces hommes que certains appellent les 'maîtres du désordre'. Une expérience extraordinaire pour commencer à saisir le mystère et les significations profondes. Il m'aura fallu un demi-siècle pour y arriver. Mais cela valait le coup d'attendre."

Partager cet article

Repost 0
Published by Ruz - dans Polièmes
commenter cet article

commentaires